Quel matériel est nécessaire pour le picking ?

Les entreprises spécialisées dans la vente de produits à distance utilisent une méthodologie efficace appelée en anglais « picking ». Cela permet de traiter, ainsi que de gérer de nombreuses commandes simultanément. C’est l’ensemble des actions qui consistent à rassembler et à rechercher les produits destinés à l’expédition. Cependant, il nécessite des matériels appropriés pour le réaliser. Lesquels ?

Les équipements pour l’organisation

En général, le picking s’effectue en plusieurs stades. À chaque phase, il y a des équipements adaptés. Le premier stade de l’opération est l’organisation. Elle consiste à bien classer les produits pour faciliter leur gestion et leur traitement. Les dispositifs pour l’organisation sont donc ceux qui sont nécessaires pour ranger les articles ou les produits. Ceux-ci comprennent : les classeurs rotatifs, les rayonnages, les bacs à bec et les caisses avec ouverture latérale ou horizontale, et l’armoire de stockage. Afin d’être plus pratiques, les rayonnages doivent être puissants. Cela leur permet de supporter la charge maximale de produits, selon les commandes. Et pour pouvoir moduler l’organisation, ils doivent être polyvalents et notamment abordables à la taille humaine. Si nécessaire, les échelles peuvent être utiles pour accéder aux racks les plus hauts. Pour les énormes magasins de grande hauteur, les chariots élévateurs doivent être avec les rayonnages. Les bacs pliants permettent d’articuler le stock par rapport aux saisonnalités. Concernant l’armoire de stockage, et le stockeur rotatif verticale ou horizontale, elles servent à déposer les produits, de manière ordonnée. Leur utilisation aide à l’accès aux produits qu’ils comportent. Quant aux bacs à bec, ils sont plutôt utiles pour le stockage en vrac.

Les petits matériels nécessaires, pour faciliter la tâche

On néglige souvent la qualité des petits matériels utilisés dans le cadre de préparation de commandes. Cependant, ce sont des éléments primordiaux pour leur productivité. Lesquels ? En premier lieu, les outils de découpe ou les cutters. Le bon choix de ces équipements permet d’augmenter la vitesse d’exécution, réduit les risques d’accident et qualifie les découpes. En effet, les qualités de ces outils produisent un gain réel à tous les niveaux. Ensuite, c’est la présentation des emballages. Cela concerne les rouleaux adhésifs. Ses qualités sont importantes pour éviter les pertes de temps aux difficultés mécaniques. Ainsi, le film de protection doit être manipulé avec attention. Et enfin, il s’agit de l’étiquetage. Ceci est essentiel, afin de simplifier les recherches des produits, voire gagner du temps. L’action permet de restaurer les conditions de travail du responsable logistique. Donc, pour trier les racks ou les bacs, il faut utiliser certains équipements. Par exemple, on peut employer les étiquettes mises à jour, grâce à un système adhésif ou magnétique.

Les matériels pour le transport et l’emballage des produits

Les équipements de manutention sont nécessaires, afin d’optimiser le processus de picking. De préférence, les chariots sont les plus prisés pour le transport d’articles. En général, ce sont des machines de picking logistique motorisée très adaptées, modulables et multitâches. Pourtant, certains opérateurs ne possèdent pas de chariots motorisés. Dans ce cas, deux équipages sont indispensables : les miroirs de sécurité et les marquages au sol. Les miroirs de sécurité optimisent la visibilité des préparateurs. Tandis que les marquages de sol permettent de bien définir l’orientation ou le sens des flux au sein de l’entrepôt. D’ailleurs, il est mieux de disposer des barrières de protection et de sangles sur support dans les zones clés d’un entrepôt. En réalité, ces équipements permettent d’éviter aux opérateurs d’entrer en choc avec les rayonnages ou les racks. Ils participent à réduire énormément le risque d’accident. De plus, pour les gros articles, on peut utiliser des outils d’assistance au levage. Ainsi, l’usage de bacs s’avère être la norme. Pourtant, ils ne sont pas toujours utilisés à la bonne instruction.

Les clés de la réussite pour une création d’entreprise
La permanence téléphonique médicale et ses avantages