Quelles sont les causes pouvant entraîner une baisse de la trésorerie ?

La trésorerie est l’une des ressources essentielles à la continuité de l’exploitation d’une entreprise quelconque. En effet, la situation de trésorerie peut donner une image claire et nette sur la santé de l’entreprise. Le compte en banque ou bien la situation de caisse n’est pas équivalent à l’argent disponible ; c’est pourquoi sa gestion est assez complexe. Une baisse de la trésorerie peut toutefois subvenir à tout moment et être fatale à l’entreprise. Les causes peuvent être assez nombreuses. Il est alors d’une importance capitale pour les gérants de connaître ces derniers pour essayer d’éviter toute difficulté financière.

La diminution des ventes entraînant une diminution du chiffre d’affaire

Un facteur incontestable qui provoque un réel souci au niveau de la trésorerie de l’entreprise est la réduction du chiffre d’affaire, qui conduit décidément à la baisse de la trésorerie. En effet, lorsque la réalisation commerciale est faible, les recettes diminuent. Par la suite, les encaissements ne couvrent plus les décaissements. L’entreprise se voit donc diminuer ses achats et les autres dépenses significatives comme les publicités. Ce qui la fera plonger dans une accentuation de l’abaissement de sa trésorerie. Il est alors nécessaire de bien définir sa stratégie avant de proposer une offre pour ne pas se trouver dans une telle complication.

Une mauvaise considération de l’importance de la gestion de stock

La situation de stock doit être étudiée avec précision dans une entreprise. Ici, la baisse de la trésorerie ne se ressent pas directement. Pourtant, d’une part, une rupture de stock peut freiner l’activité de l’entreprise. D’autre part, le fait d’avoir un surplus de matières premières ou de fournitures fait perdre inutilement de l’argent. Cela s’explique du fait qu’ils ne seront pas utilisés à leurs fins. Pour les entreprises utilisant des matières premières qui se détériorent facilement, le problème devient encore plus pénible du fait de ne pas pouvoir les garder longtemps.

Un recouvrement tardif de créances

Les clients ne respectent pas souvent la date limite de paiement et ont tendance à demander un surplus de délai. Sachant que la trésorerie d’une entreprise est égale à la somme d’argent disponible à un instant précis, les retards de paiement peuvent avoir certaines répercussions sur la situation de trésorerie vu que la réalisation des activités ne se fera pas comme prévu. Ils peuvent donc entraîner une perte considérable à l’entreprise. Pour y remédier, il va falloir envoyer une lettre de relance aux mauvais payeurs. Si ce n’est pas suffisant, des sanctions pour retards de paiement pourraient résoudre le problème.

Comment financer sa trésorerie ?
Comment calcule-t-on la trésorerie d’une entreprise ?